Foto: Laure Ledoux

(Photo : Laure Ledoux)


   Après des études d'architecture à Bordeaux, Céline Demars travaille de 2010 à 2013 en tant qu'assistante scénographe pour le Théâtre et l'Opéra de Cologne sur de nombreux projets, avec notamment Olivier Py, Johannes Schütz, Katie Mitchell ou encore Rimini Protokoll. De 2013 à 2015, elle s'engage à la Schaubühne de Berlin et travaille de nouveau en tant qu'assistante sur des productions de Michael Thalheimer, Marius von Mayenburg ou Thomas  Ostermeier (Le mariage de Maria Braun, Richard III). 
    En parallèle, elle réalise pour la Schaubühne la scénographie de Ce tombeau est trop petit pour moi de Biljana Srbljanovic (mise en scène: Mina Salehpour), ainsi que les décors des Autorenklub de Patrick Wengenroth (soirées littéraires durant les saisons 2013 à 2015). Elle conçoit également les décors et costumes pour Le règne des animaux, (mise en scène: Philipp Harpain) au Grips Theater de Berlin  puis, pour l'Opéra de Cologne, ceux du Rossignol de Stravinski (mise en scène: Beka Savic,). Elle réalise par la suite la scénographie de Démons  au Théâtre de Belleville à Paris (mise en scène: Lorraine de Sagazan). En 2017 elle collabore de nouveau avec Patrick Wengenroth à la Schaubühne sur Love hurts in tinder times, ainsi qu'au Staatstheater de Karlsruhe où elle réalise les décors et costumes de Atteinte à la liberté. Elle conçoit également les scénographies de La bonne âme du Setchouan à la Schaubühne de Berlin ainsi qu'au Teatro Almada à Lisbonne en 2018 et plus récemment du Cercle de craie caucasien en décembre 2019 (Peter Kleinert). Elle collabore régulièrement avec Beka Savic, notamment pour Cosi fan tutte au Kammeroper de Munich en 2018 , L'idiot au Staatstheater de Wiesbaden en 2019 ou encore Betterplazes au Neuköllner Oper de Berlin. Elle travaille actuellement sur une nouvelle production avec Dirk Girschik au théâtre de Senftenberg.

    Céline Demars vit à Berlin et partage son travail entre la France et l'Allemagne .